Soutien à la professionnalisation : des mesures attendues

Publié le 21/09/2020
Soutien à la professionnalisation : des mesures attendues

L’UNAPL salue les mesures de soutien à l’apprentissage, à la professionnalisation et à l’embauche des jeunes annoncées dans le plan « 1 jeune, 1 emploi ». L’UNAPL se félicite que la prime exceptionnelle à l’apprentissage soit étendue aux contrats de professionnalisation. Elle prend la forme d’une aide de 5 000 euros pour les alternants mineurs, et de 8 000 euros pour les alternants majeurs et s’applique aux contrats de professionnalisation préparant à un diplôme ou un titre de niveau licence professionnelle ou inférieur et signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

L’incitation à l’embauche comprend une baisse du coût du travail pour inciter à l’embauche d’un jeune. Cette aide est accordée aux entreprises embauchant un jeune âgé entre 18 et 25 ans pour un contrat d’une durée minimale de trois mois. Il s’agit d’une compensation de cotisations sociales de 4 000 euros maximum, soit 1 000 euros par trimestre pendant un an. Cette aide est ouverte jusqu’à deux Smic et concerne les embauches conclues entre août 2020 et janvier 2021.