Les entreprises face aux difficultés de remboursement des PGE

Publié le 08/10/2021
Les entreprises face aux difficultés de remboursement des PGE

Le Conseil d’analyse économique (CAE), centre de réflexion rattaché à Matignon, a analysé les comptes bancaires de 100 000 TPE, PME en entreprises individuelles afin de savoir comment ces dernières ont encaissé le choc de la crise Covid. Bonne nouvelle, le risque de défaillances à court terme est très limité selon ces travaux. La trésorerie des TPE PME est notamment restée à flot grâce aux prêts garantis par l’État (PGE). Les TPE ont moins souffert que les PME et les secteurs les plus soutenus financièrement, comme l’hôtellerie-restauration, s’en sortent le mieux sur le plan financier. Le CAE explique ce phénomène par une possible « surcompensation » des aides Covid. Le Conseil pointe toutefois un risque majeur de difficultés à rembourser les emprunts PGE. « En août 2021, 15 % à 25 % des entreprises ayant souscrit un PGE seraient dans l'incapacité de rembourser une annuité correspondant à 20 % du montant de ce prêt », soulignent les économistes. Le secteur de la construction serait le plus touché, avec 16% des TPE et PME en difficulté pour faire face à leur première échéance, qui doit arriver au printemps 2022.