Dette : la Covid-19 plombe les comptes

Publié le 25/06/2021
Dette : la Covid-19 plombe les comptes

 

Un rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques, publié le 22 juin, alerte sur la situation du déficit français. Le pays pourrait en effet avoir le plus gros déficit de la zone euro en 2024, rejoignant le groupe des pays ayant de fortes difficultés budgétaires, comme l’Italie ou l’Espagne. La Cour estime que, pour stabiliser la dette en 2027, la France devrait chaque année réaliser 9 milliards d’économies supplémentaires. Un objectif difficilement réalisable et qui attendra le ou la futur(e) locataire de Bercy à l’issue de la présidentielle 2022. L’Hexagone pourrait passer du cinquième déficit le plus important de la zone euro en 2020 (9,2 % du PIB) à la troisième place en 2021 (9,4 %). L’endettement a, pour sa part, grimpé de 18,1 pts de PIB en 2020 (115,1 %), contre 10,1 pts chez nos voisins allemands.