Le déficit de la Sécurité sociale ne s’améliorera pas en 2021

Publié le 25/06/2021
Le déficit de la Sécurité sociale ne s’améliorera pas en 2021

Malgré le rebond de l’activité économique, le « trou de la Sécu » ne devrait pas se résorber en 2021, projette le rapport annuel de la Commission des comptes de la Sécurité sociale diffusé le 24 juin. Le déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse s’est considérablement creusé en 2020 à cause de la crise sanitaire (38,7 milliards d’euros) et le solde négatif devrait d’élever à 38,4 milliards en 2021. Le déficit sera ainsi plus important que les projections formulées en novembre dernier dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, qui tablait sur un solde de -35,8 milliards. La troisième vague de la Covid-19 est entre temps passée par là.


La Cour des comptes, dans son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques publié le 22 juin, regrette par ailleurs que le Gouvernement n’ait pas saisi le Parlement concernant les dépassements attendus sur l’Objectif national des dépenses d’Assurance maladie (Ondam) avant la présentation du PLFSS attendue à l’automne. Le comité d’alerte sur l’évolution des dépenses chiffrait début juin à un peu plus de 9 milliards d’euros le risque de dépassement de l’Ondam 2021 et, à l’heure actuelle, le Gouvernement n’a pas prévu le vote d’un texte rectificatif.