7,2 milliards d’aides supplémentaires pour les entreprises

Publié le 12/05/2021

 

Le Gouvernement a transmis cette semaine à l’Assemblée nationale un projet de décret d’avance visant à rajouter quelque 7,2 milliards d’euros de financement pour aider les entreprises à faire face à la crise. Cette rallonge budgétaire doit permettre aux entreprises d’avoir assez de liquidités pour tenir jusqu’à l’été, où un nouveau budget rectificatif doit être alors présenté. Le 3e confinement a accéléré ce besoin de renforcer les aides aux entreprises. Ainsi, ce décret prévoit 6,7 milliards de budget affecté au seul Fonds de solidarité. La semaine passée, Bercy avait par ailleurs annoncé un assouplissement à partir du mois de juin des conditions d'accès à ce fonds pour les secteurs les plus touchés par la crise économique (hôtels, restaurants, culture...), qui auront droit à une aide cet été, même en cas de perte minime de leur chiffre d'affaires. 500 millions seront pour leur part dédiés au financement de l’activité partielle, en net recul par rapport à l’an dernier. 2,3 millions de salariés ont bénéficié de l’activité partielle de longue durée en mars 2021, contre presque 9 millions au plus fort de la crise en avril 2020 (chiffres Dares, études statistiques du ministère du Travail).