Le mot du Président de l’UNAPL : Au moment où notre pays redémarre

Publié le 17/06/2020
Le mot du Président de l’UNAPL : Au moment où notre pays redémarre

Au moment où notre pays redémarre, les entreprises libérales et les professionnels libéraux qui exercent en solo doivent prendre toute leur part à la relance économique, et continuer à produire des services essentiels à nos concitoyens dans les domaines de la santé, du droit, des techniques et du cadre de vie.

Ce redémarrage est progressif, et il faudra encore du temps avant de retrouver une vie économique comparable à ce que nous avions avant, même s’il est nécessaire de revoir certaines pratiques.

C’est pourquoi l’UNAPL a demandé au Gouvernement de prolonger encore plusieurs mois les mesures de soutien aux TPE, du moins tant que nous n’avons pas retrouvé une dynamique satisfaisante. Des dispositifs tels que l’activité partielle, le fonds de solidarité, par exemple, doivent être poursuivis. Les annulations de cotisations sociales doivent devenir la règle, car les reports d’échéances ne font que repousser les difficultés.

Notre organisation est largement mobilisée pour faire en sorte que les professions libérales, que certains considèrent encore à tort comme des nantis, soient incluses dans tous les dispositifs destinés à préserver les entreprises et leurs emplois.

Michel Picon
Président de l’UNAPL