Les biologistes en grève

Publié le 18/10/2019
Les biologistes en grève

 

Dans le cadre des mesures d’économies que prévoit de faire le Gouvernement sur les dépenses d’assurance maladie en 2020, à hauteur de 4,2 milliards d’euros, les biologistes médicaux pourraient voir leurs honoraires amputés de 170 millions d’euros. Cette nouvelle réduction du budget de la biologie, après plusieurs années d’économies consenties par la profession dans un cadre négocié, mettrait en péril nombre de laboratoires de proximité.

Face à cette perspective et au refus de négocier de l’Assurance maladie, les syndicats de biologistes médiaux dont le Syndicat des Biologistes (SDB) et le Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux (SJBM), et avec eux l’ensemble des composantes de la profession, ont entamé un mouvement de contestation le 23 septembre avec notamment une fermeture partielle des laboratoires les après-midis, suivi à 95 % par la profession. Malgré cela, les pouvoirs publics n’ont toujours pas ouvert la négociation espérée, si bien que la colère des biologistes monte. Ces derniers ont décidé de durcir leur mouvement et annoncent la fermeture totale de leurs laboratoires pendant trois jours consécutifs si rien ne bouge.